N’oubliez pas votre couteau pour traverser la Mer Rouge en kitesurf

Traversée de la mer rouge en Kite-Surf

L’histoire commence par une tentative de record, la traversée de la Mer Rouge en kite-surf, d’El Gouna en Egypte à Duba en Arabie Saoudite, environ 200 km. Au début, tout marcha bien pour le kitesurfeur Jan Lisewski, les prévisions météorologiques étaient encourageantes et le vent ne devait pas faiblir. Mais, même dans cette région du globe, les prévisions ne sont pas toujours fiables à 100%. Au 2/3 du parcours, calme plat, plus de vent !  Jan se met alors à dériver. Il envoie un signal de détresse, mais il s’écoulera une quarantaine d’heures avant qu’il soit récupéré par les garde-côtes saoudiens.

Quarante heures, dont 2 nuits, à dériver sur une planche au milieu de la Mer Rouge, c’est long.
Pour survivre, Jan n’a que quelques boissons énergisantes, un peu d’eau et 2 barres de céréales.
Lors de la deuxième nuit, son aventure à viré au cauchemar. Une dizaine de requins de plusieurs mètres de long, très agressifs, l’entourent. Armé d’un couteau emporté sur le conseil de son frère, il se battit toute la nuit contre les prédateurs :«Je leur ai donné des coups aux yeux, au nez et aux branchies»raconte Jan Lisewski. Et contrairement à la chèvre de monsieur Seguin, au petit matin,  il sortit victorieux de l’épreuve.

Bilan de l’opération :
Mobilisation pendant 2 jours de 16 hélicoptères et bateaux (aux frais de qui?) pour retrouver Jan Lisewski
et une publicité déplorable pour les requins qui n’avaient pas besoin de ça.

Leave a Reply

 

 

 

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>